Mots-clefs

,

widget

Après la figure féminine forte de la nouvelle présente, il est ici question d’un conte moral et cruel comme Hammett aime à en produire.
Pourtant si la construction est semblable à celle dont nous avons l’habitude, une introduction rapide qui amène une résolution.explication tout aussi rapide, un moment de calme et enfin une réflexion finale venant plus comme un upercut que comme un contrepoint, le tout afin de nous faire sourire à la fois de débit et nous faire nous rendre compte de la cruelle absurdité du monde. Le propos est plus franchement social (politique) que d’ordinaire, pas de chemin de traverses, pas de regard détourné, l’écrivain décrit, transcrit, omet un détail sans importance, une omission qui pourtant, à elle seule, démontre la stupidité du monde.
La stupidité de ceux qui hiérarchise les peuples et celle de ceux qui se prélassent dans ce communautarisme à peu de frais.
Une forme toujours aussi aiguisée de double rejets.

Publicités