Mots-clefs

,

axiomatique

 

Orbites instables dans la sphère des illusions : étrange poésie stellaire que nous offre cette dernière nouvelle. Métalepse des croyances, on croit pouvoir en sortir, il faut les connaître, les reconnaître, pour être apte à s’en désaisir, les appréhender pour mieux les rejeter, apprendre leur vocabulaire pour mieux s’en défendre, finalement à force de nommer l’ennemi on devient cet ennemi, on connaît mieux ses codes que les nôtres puisque ils régissent nos vies. Métonymie cauchemardesque des comportements humains, obligés que nous sommes de nous réunir, de nous agglutiner autour de préceptes et de certitudes comme autant de corps astraux, guidés par attraction aussi naturelle et vitale qu’anonyme et destructrice.   Que chaque potentiel mystique donne lieu à un corps gravitationnel ce n’est pas étonnant, ni même que cela engendre une forme de béatitude absolue, c’est plutôt l’avènement d’un tel phénomène qui étonne, comme si un deux ex machina avait profité de son propre achèvement pour mettre un terme aux errances humaines.Tout en conservant une forme de poésie en la présence de comètes : faîtes un vœux.

Publicités